Mon compte :  Se connecter
 
 
Actualités - Média / Presse

DESTINATION RUSSIE : DES CHIFFRES EVOQUANTS DANS UN ARTICLE DATANT DU 29 MAI 2013 - 29/08/2014
DESTINATION RUSSIE : DES CHIFFRES EVOQUANTS DANS UN ARTICLE DATANT DU 29 MAI 2013

En 2012, l’Union européenne est restée le premier fournisseur de denrées agricoles de la Russie avec près de 40 % de ses importations.

Avec des achats à hauteur de 11,4 milliards d’euros, la Russie est le deuxième client agricole de l’UE derrière les Etats-Unis. Les ventes de l’UE à la Russie ont progressé de 9 % en valeur en 2012 et la balance agricole UE/Russie est positive de 9,3 milliards d’euros. Avec 10 % du total, les fruits frais figurent en première ligne des produits agricoles exportés vers la Russie, devant le fromage et la viande de porc. En hausse de 17 %, les ventes de pommes et de poires ont dépassé les 500 millions d’euros et représentent près de la moitié des exportations de fruits vers la Russie. La Russie est désormais une destination clef pour les pommes et poires européennes et concentre 46 % des exportations de ces deux fruits. Les ventes de pêches ont également très fortement progressé (+ 19 %), celles de tomates ont grimpé de 76 %. Après une très belle progression en 2011, les ventes de pommes de terre sont redescendues au niveau antérieur aux années 2010, soit 180 000 tonnes, pour une valeur de 53 millions d’euros. En 2012, les légumes représentent 6 % des ventes de denrées agricoles de l’UE à la Russie.

 

source VEGETABLE du 29/05/2013

   
   
       


A NOS FRUITS ET LEGUMES CITOYENS !! - 29/08/2014
A NOS FRUITS ET LEGUMES CITOYENS !!
Ainsi, tout comme les belges ou les polonais, qui ont été les premiers à lancer cet appel suite à l’annonce de l’embargo russe, les français se manifestent à travers #AnosFruitsetLegumesCitoyens.

 L’idée est de se mobiliser et de consommer des produits nationaux. Un hashtag a spécialement été créé pour inciter les Français à se prendre en photo avec un fruit ou un légume de saison et à consommer les productions de nos régions : #AnosFruitsetLegumesCitoyens.

 Vous pouvez tous participer et relayer l’info pour qu’au moment de faire nos courses nous soyons tous concernés !


source VEGETABLE du 26/08/2014
   
   
       


PAS DE REEXPORTATIONS A PARTIR DE LA SUISSE - 29/08/2014
PAS DE REEXPORTATIONS A PARTIR DE LA SUISSE

La Suisse qui n'est pas visée par l'embargo russe ne servira pas de tremplin pour des réexportations.

Un article dans le quoditien russe "Izvestia" a mis l'accent sur la possibilité que les produits européens pourraient entrer en Russie après un bref passage sur le territoire suisse. 

 Cette information a été reprise par les autres médias et les télévisions russes. L'opinion publique dans le pays estime que l'interdiction est une bonne chose, les produits russes étant jugés plus naturels et sans OGM. L'embargo pourrait permettre un développement rapide de l'agriculture russe.

 Après les médias russes, l'information a été reprise aussi par les médias autrichiens. En Suisse, l'Office fédéral de l'Agriculture a fait savoir par la voix de sa porte-parole, Anne Rizzoli , que « les autorités ne soutiennent pas les réexportations de produits agricoles européens via la Suisse».

 

Source NEWSLETTER FRUCTIDOR du 27/08/2014

   
   
       


INTERDITS D'IMPORTATION POUR UN AN - 29/08/2014
INTERDITS D'IMPORTATION POUR UN AN

Le gouvernement russe a interdit les importations des produits agricoles, des matières premières et des denrées alimentaires en provenance des États-Unis, de l'Union européenne, de l'Australie, du Canada et de la Norvège.

 Réponse aux sanctions antérieures prises contre la Russie, cette interdiction va durer 1 an et concerne le bœuf, le porc, la volaille, le poisson, le fromage,  le lait et les produits laitiers, les fruits et les légumes.

 La Russie prévoit de remplacer les produits interdits par ceux en provenance des pays de la CEI, des pays voisins (Turquie, Iran), des pays d'Afrique du Nord (Egypte, Maroc), d'Amérique Latine (Chili, Argentine), et des pays BRICS (Brésil, Chine, Inde, Afrique du Sud). 

 Le ministre russe de l'Agriculture compte sur la "compréhension" des réseaux commerciaux jusqu'à l'arrivée des nouveaux fournisseurs sur le marché russe. Les consommateurs russes, en effet, pourraient se trouver face à des rayons vides aux supermarchés.

 

Source NEWSLETTER FRUCTIDOR du 26/08/2014

   
   
       


LE CIDRE NOUVELLE BOISSON NATIONALE EN POLOGNE - 29/08/2014
LE CIDRE NOUVELLE BOISSON NATIONALE EN POLOGNE

Depuis l'embargo russe sur les produits agricoles européens, la consommation de pommes et de cidre devient un devoir patriotique en Pologne.

La Pologne est le 1er producteur de pommes en Europe et ses exportations de Fruits & Légumes en Russie atteignaient environ 336 millions d'euros par an. La Russie était le plus gros acheteur de pommes polonaises, et l'embargo décidé par Moscou aura des conséquences pour tout le secteur en Pologne.

 En signe de soutien aux agriculteurs, des journalistes ont lancé une campagne intitulée «Jedz jablka na zlosc Putinowi », (Mangez des pommes pour ennuyer Poutine). Des politiques, des sportifs, des célébrités et des citoyens ordinaires partagent des selfies et des photos où on les voit tous manger des pommes et boire du cidre.

 Avant cette campagne, le cidre n'était pas une boisson vraiment populaire. Depuis les choses ont changé, les intentions d'achats pour le cidre ont bondi de +136% selon un récent sondage.  

 

source : NEWS FRUCTIDOR du 29/08/2014
   
   
       



1 2 3 4 5 6 7 8 9 10




Annonces
29/11/2019

SECATEURS ELECTROCOUP N°180
Vends sécateurs ELECTROCOUP 3005 révisés
28/11/2019

COMMERCE SPECIALISE FRUITS ET LEGUMES N°182
Vends commerce spéciaisé en fruits et légumes / crèmerie / épicerie fine
21/11/2019

BETONNIERE N°182
Vends bétonière 3 points
14/11/2019

GRAINE DE LUZERNE N°180
Vends graine de luzerne
13/11/2019

TRACTEUR N° 178
Vends tracteur NEW HOLLAND 4050  10/02/2009




Météo Châteaurenard © meteocity.com
  MIN de Châteaurenard-Provence Bd Ernest Genevet
13160 CHÂTEAURENARD
Tél : 04 90 94 14 90
Fax : 04 90 94 18 36
 

   

Mentions légales            
   
all rights © reserved to MIN Châteaurenard-Provence
Site, marque et logo déposés à l'INPI
Site réalisé par
Le MIN de CHÂTEAURENARD - PROVENCE va permettre de faciliter et clarifier les transactions en donnant aux producteurs et aux expéditeurs,
un outil de travail fonctionnel et adapté aux moyens modernes d'échanges dans le Secteur des Fruits et Légumes.
MIN,Chateaurenard,Chateaurenard Provence,Marché de provence,Fruits de provence,Légumes de provence,Fruits et Légumes de provence
MIN Châteaurenard, Marché d'Intérêt National, Provence, Fruits du sud, Légumes du sud, Marché fruits et légumes
Mot de passe oublié
Saisissez l'email de votre compte.
Nous vous enverrons immédiatement votre mot de passe par Email.

Email :

Envoyer à un ami

Votre Email :
Votre Nom:
Son Email:
Votre Message